Tu sais que tu es maman, quand…

Tu sais que tu es maman quand…

…Tu ères comme un zombie dans le rayon petits pots
…Tu te surprends à faire d’étranges recherches sur Google « Selles bicolores bébé, normal ?»
…Tu t’es inscris au club Blédina pour recevoir des échantillons
maman-sortie-poussette-bebe
…Tu poses une après-midi parce que tu as le gouter de la crèche… et tu ramènes un truc à manger « home made » pour passer pour la mère parfaite
debordee
…Tu fantasmes sur une grasse mat’
dormir1
 
 
 
…Tu as dévalisé le rayon anti-cernes de chez Séphora
…Tu chiales en voyant ta garde robe et tu te demandes si “vraiment” tu rentrais dedans «avant»
 
40.vetements-regime-grossesse
… Tu as réalisé tout le sens du mot “fatigué”
15.biberon-maman-bebe

…Tu n’es plus seule quand tu vas aux toilettes
chere-soeur-fascination-quont-enfants-reluque-l-1
…Tu as acquis le vocabulaire de circonstances : liniment, sérum phi et Clamoxil n’ont plus de secret pour toi
bebe_malade_02
…Tu vois ton espace de vie se réduire, et la taille des jouets augmenter
Bazar
…Tu cherches un hôtel pour les vacances comportant la mention « mioches acceptés »
dessin_diner31
…Tu arrives au boulot avec une seule main vernie « faute de temps » et le brushing de Cruella
…Tu te lèves à 9 heures, c’est jour de fête
…Tu envisages sérieusement une liposuccion
…Tu fouilles dans ton sac en réunion et que tu vois accrocher à ton dossier une tétine bien baveuse
84182747_o
…T’as ton mioche en fond d’écran 
…Tu as enregistré le numéro de téléphone de ton pédiatre dans tes « favoris »
…Tu écoutes Radio Doudou, et même que parfois tu kiffes
…Tu sais être maman, femme et pote en même temps, c’est à dire porter ton mioche, porter un décolleté, sentir bon la rose, trinquer quelques verres, raconter des blagues, aller « coucher le petit » revenir et faire comme si cela avait été une partie de plaisir. Sauf que le lendemain, ça pique !
dedicace-lily
…Tu regardes un reportage sur la reproduction des tortues géantes, t’as envie de chialer
…Tu te douches au bébé Cadum 
…Tu ne fais plus les soldes pour toi, mais d’abord pour lui
9d990911dd7a23
…Tu as conscience que ça va durer un moment et que, du coup, tu hésites entre dépression et hystérie. Tu ris, tu pleures, tu adores, tu détestes et tu doutes.

C’est normal !!!

Quelle belle expérience me direz-vous ! Oh ça oui !!!

Parce qu’avec tous les paradoxes que cela engendre, et bien, tu te dis que la vie est plutôt bien faite et que d’avoir donné la vie justement c’est magique et c’est un peu le super méga pouvoir qui rend toutes les mamans fortes, courageuses, tenaces, parfois au bout du rouleau certes, parfois dépitées mais toujours avec le coeur rempli d’amour.

Et ça, croyez moi, ça n’a pas de prix !

2 commentaires le Tu sais que tu es maman, quand…

  1. Marion
    22 juillet 2015 à 10 h 13 min (2 années auparavant)

    Oh que c’est tellement vrai !!!
    Merci pour ce post pleins d’humor on a bien besoin “nous” les mums ;)

    Répondre
  2. Alexandra
    23 octobre 2015 à 18 h 39 min (2 années auparavant)

    Ooooooh oui !! :)

    Répondre

Joli mot